Campagne
Bringer of Sorrow

>> http://space-hulk-arsenal.fr.tt << 

+ + Les troupes du Capitaine Ares furent mandatées lorsque les oracles dans l'Ultima Segmentum détectèrent l'approche des Tyranides. Ces monstres se dirigeaient droit vers la colonie de Corinthe, et les Dark Angels furent aussitôt avertis de la situation. Le vaisseau de transport "Vengeful Blade" sortit des confins du Warp-Space, avec à son bord les Space-Marines récitant leurs chants de guerre tout en se préparant à combattre aux cotés des maigres troupes de la planète Corinthe.

+ + Mais, alors que les gigantesques réacteurs du "Vengeful Blade" conduisaient les Marines vers l'avant-poste et vers leur destinée, un vaisseau bien plus grand s'extirpa du Warp. C'était un Space-Hulk, une horreur longue d'au moins 50 kilomètres et à peu près la moitié aussi large. C'était un véritable amoncellement de vaisseaux divers dont les scanners ne tardèrent pas à révéler la présence des Genestealers.

+ + Le Capitaine Ares réfléchit longuement à la situation. Quelle était la plus grande menace, le Space-Hulk baptisé "Bringer of Sorrow" pour l'occasion, ou l'attaque imminente des Tyranides ? Il faudrait peut-être une journée, peut-être plus, au "Vengeful Blade" pour détruire le Hulk. Le vaisseau qui transportaient les Marines avait été conçu pour la vitesse et non pas pour le combat. Pour démolir ce Hulk blasphématoire il faudrait la puissance d'un vrai vaisseau de guerre, qui mettrait hélas des semaines à arriver, délai pendant lequel la gigantesque épave pourrait à nouveau disparaître.

+ + Le bruit courut alors que les Techmarines sous les ordres du Capitaine Ares avaient découvert un autre moyen de détruire le "Bringer of Sorrow". Les scanners venaient de localiser un immense réacteur, relique d'un quelconque vaisseau titanesque. En le surchargeant, l'explosion déchirerait le Hulk de part et d'autre de sa coque, et ne laisserait qu'un amas de débris flottant dans l'espace. Plus d'informations seront nécessaires, mais en agissant rapidement les Dark Angels pourraient détruire le Space-Hulk en quelques heures plutôt qu'en quelques jours.

+ + Les escouades de Marines à bord du "Vengeful Blade" endossèrent leur armure Terminator, vérifièrent une dernière fois leurs armes et se préparèrent à aborder le "Bringer of Sorrow". Au moment où les torpilles d'abordage furent lancées dans l'espace, un message arriva de Corinthe - les premiers vaisseaux Tyranides était à présent aux abords du système. Tout reposait à présent sur la rapidité, et les Marines ne pouvaient se permettre d'échouer...


Pour gagner cette campagne, les Marines doivent à tout prix remporter la mission finale. De plus, si les Marines remportent également les deux premières missions, ils auront assez de temps pour atteindre Corinthe et combattre la menace Tyranide.

Les Genestealers gagnent la campagne si ils remportent la troisième mission, mais ils peuvent considérablement augmenter leurs chances si ils remportent la première ou la deuxième mission.